top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCatherine Losier

Les fouilles ont officiellement commencée à Turpin's Island

Première semaine à l'école de fouille 2024 de Memorial sur l'île de Turpin, à Little St. Lawrence


L'école de fouille archéologique de l'université Memorial, dirigée par le Dr Catherine Losier, a officiellement débuté mardi dernier. Bien que nous n'ayons pas pu nous rendre sur le terrain le premier jour en raison d'une forte pluie, nous avons utilisé notre temps judicieusement en visitant le laboratoire (merci à la ville de St. Lawrence !). Au laboratoire, nous avons collaboré à la rédaction d'une brochure sur l'histoire du site et l'objectif du projet.


Les fouilles ont commencé le mercredi 26 juin 2024, lorsque notre équipe composée de 10 étudiants de premier cycle et de trois assistants a entamé une campagne de sondages afin de déterminer l'emplacement idéal pour des fouilles à plus grande échelle. Après une démonstration éducative du Dr Losier sur l'art du sondage, les étudiants ont été divisés en groupes de deux et ont établi les cinq premiers sondages de la saison. Plusieurs artefacts intéressants ont été trouvés dans les premiers sondages, notamment un fourneau de pipe décoré, plusieurs tessons de pearlware peints à la main (pour en savoir plus, consultez notre Instagram @memorialarch2024 et le site thecodroad.com des étudiants de premier cycle Kaitlyn et Mars), plusieurs tuyeau de pipes et une dent de mouton.


Lors de notre deuxième journée sur l'île de Turpin, nous avons terminé nos premiers sondages, les formulaires d'enregistrement et les profils stratigraphiques, puis nous avons commencé à travailler individuellement sur 10 nouveaux sondages. Ces sondages ont été répartis sur 100 mètres vers la rive nord de l'île, ce qui nous a permis d'augmenter notre nombre de pas par jour! lorsque nous devions partager notre équipement (ou comme le dirait notre assistante technique Kassandra Drake: "ça fait une trotte").


Fig. 1: Dr. Catherine Losier test pit demo; TA Kayla Low qui enseigne les techniques de relevé stratigraphique; Photo aérienne

 

Fig. 2: TA Valentin de Filippo et Dami Olaniran qui cartographie le site

Les fouilles ont révélé plusieurs couches distinctes. En général, sous le gazon, nous avons trouvé une couche d'abandon de limon argileux, suivie d'une couche de sable limoneux que nous soupçonnons d'être la couche d'occupation. Les étudiants ont découvert un large éventail d'artefacts tels que des clous en fer, des briques, des silex, des fragments de tuyau et de bol de pipe, ainsi que des tessons de céramique, qui nous aideront à mieux comprendre l'histoire du site et la chronologie de son occupation. Cela dit, les principaux objectifs de la campagne sont de déterminer et de confirmer les dates associées au site, de localiser des artefacts provenant de plusieurs occupations documentées et, pour nous étudiants, d'acquérir les compétences nécessaires pour identifier les différents types d'artefacts, de sols et d'éléments, ainsi que pour documenter correctement nos découvertes. Pendant que les étudiants travaillaient dur, notre assistant Valentin de Filippo s'est amusé avec le drone et a commencé à cartographier les sondages à l'aide de la cinématique en temps réel (RTK) et avec l'aide de Dami.


Le mauvais temps s'est encore abattu sur nous vendredi, mais nous ne nous sommes pas laissés décourager. Au contraire, nous avons profité de l'occasion pour nous rendre à nouveau au laboratoire. Nous avons commencé à nettoyer les objets trouvés dans nos fosses d'essai et à les identifier. Malheureusement, certains des objets que nous avons ramenés n'étaient que des pierres déguisées par la boue, mais, comme on pouvait s'y attendre, cela n'a pas entamé le nombre d'artefacts adéquats que nous avions collectés. Les étudiants ont soigneusement nettoyé leurs objets et les ont mis à sécher avant de les cataloguer.


Fig. 3: Joey et Keelan qui nettoient les artéfacts


Samedi, nous avons décidé de profiter du beau temps pour rattraper les quelques jours que nous avons manqués plus tôt dans la semaine. Nous sommes donc retournés sur le terrain pour continuer à travailler sur nos sondages, mais pas avant d'avoir pris quelques photos de groupe avec notre drone !


Fig. 4: Best Team ! "Best Kind"! Kaitlyn, Sarah, Skyler, Catherine, Mars, Charlotte, Leah, Joey, Keelan, Alyson, Dami, Valentin, Cassy, Kayla.


Samedi, nous avons notamment découvert un tesson de grès français normand datant du 17e ou 18e siècle et un tesson de fourneau de pipe portant la marque de fabrique TD. Ces deux objets nous renseignent sur les occupations du site.


Fig. 4: Grès Normandie Domfrontais (France, 17e ou 18e siècle); Fourneau de pipe "TD", 19e siècle


Fig. 5: Slippers le phoque

Nous avons invité les habitants du Little St. Lawrence à une journée communautaire au cours de laquelle ils ont pu poser des questions et voir ce que nous faisions. Certaines personnes ont accepté notre offre et nous ont fait part de leurs propres liens avec Turpin's Island. Notre ami Slippers, le phoque, qui nous rend visite presque tous les jours sur la plage de l'île Turpin, a également profité de l'occasion pour passer nous dire "bonjour".


Comme nous avons tous été très productifs tout au long de la semaine malgré le mauvais temps, nous avons décidé de nous récompenser en nous rendant à la plage de Shoal Cove où nous avons fait un feu et regardé notre professeur, le Dr Losier, surfer avec les baleines et notre assistant, Valentin, nager dans l'eau froide de Terre-Neuve.


Fig. 6: Surfing et baignade!


Bien que les conditions météorologiques n'aient pas été idéales cette semaine, notre équipe a gardé le moral et a travaillé dur! Depuis samedi, nous avons ouvert 18 sondages et récupéré des dizaines d'artefacts, ce qui nous donne de grands espoirs pour les semaines à venir. Nous sommes impatients de partager plus d'informations au fur et à mesure de la progression des travaux!


Bonus: visite du site!


Reference:

Losier, C., Ledger, P., Whitridge, P. (2024). “Turpin’s Island, Little St. Lawrence, CfAu-05. Small Scale Archaeological and Paleoenvironmental Excavation Provincial Archaeology Office 2023, Archaeology Review, Vol. 22, p. 95-109.


Auteurs:

Sarah Morgan (Left), Leah Constantine (Right)

8 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page